« L’e-mail reste un canal important mais une stratégie plus efficace consiste à combiner différents canaux et médias »

E-commerce
« L’e-mail reste un canal important mais une stratégie plus efficace consiste à combiner différents canaux et médias »
03 Janvier 2012
Avis d'expert de Thierry Téchy, directeur stratégie de Selligent

Quel regard portez-vous sur le marché de l’e-marketing ?

La réalité des projets est encore fortement dominée par l’e-mail sortant, canal le plus utilisé par les annonceurs, même si des éditeurs ont, comme Selligent, misé sur le cross canal. Nous essayons de « conscientiser » nos clients en leur expliquant que l’e-mail reste un canal important mais qu’une stratégie plus efficace consiste à combiner différents canaux et médias. D’ailleurs, nous voyons bien avec certains regroupements de sociétés que le marché du cross canal est l’avenir.

Quelles sont les tendances actuelles ?

Le social marketing interroge. De nombreuses marques se demandent quelles stratégies mettre en œuvre car tout n’a pas encore été inventé, mais tous les annonceurs et les éditeurs savent qu’il s’agit d’un domaine à couvrir. La deuxième tendance est le mobile, qui s’impose comme un canal prépondérant. Les solutions doivent s’adapter aux usages mobiles. Notre solution, par exemple, définit quel type d’offre ou de bannière pousser selon le type d’écran utilisé.

Quelles innovations l’e-marketing peut-il apporter à l’e-commerce ?

La tendance e-marketing qui sert l’e-commerce concerne la prise en compte de l’importance de la donnée elle-même. L’évolution s’opère autour du traitement de la donnée. Le nombre de canaux augmente (web, réseaux sociaux, mobiles). Or, la véritable question à se poser est : que doit-on faire de la donnée ? Les entreprises du secteur de l’e-commerce accumulent des volumes importants d’informations mais ne savent pas toujours comment les intégrer ?

Le challenge posé par nos clients est de réconcilier ces données accumulées via les canaux digitaux - ces profils anonymes - et de les rendre exploitables en les combinant avec les données de profils clients existant en interne dans la base de données. Le terme de « big data » est approprié. Il s’agit pour les annonceurs d’obtenir une vision unique du client. Selligent travaille sur cette solution, le CRM est notre ADN. Nous avons choisi une voie originale en matière de volumétrie. En effet les solutions traditionnelles d’analyse proposent d’étudier ces gros volumes d’informations pour en tirer des profils et des comportements d’achats. Cette méthode est trop chronophage.

C’est pourquoi nous avons une approche différente qui consiste à agréger ces données en temps réel aux profils comportementaux. Les sites marchands peuvent donc adapter leur offre selon le profil du consommateur. Un module lancé en septembre 2011 autorise l’agrégation de profils en intégrant des sources extérieures et permet au site marchand d’adapter son offre en temps réel en proposant des promotions répondant par exemple aux besoins de l’internaute qui navigue.