« L’intégration des réseaux sociaux et la notion de réputation sont de plus en plus présentes dans la stratégie des annonceurs »

Digital
« L’intégration des réseaux sociaux et la notion de réputation sont de plus en plus présentes dans la stratégie des annonceurs »
22 Février 2012
Entretien exclusif avec Sandra Jezo, directrice marketing et communication de NP6

Quels outils préconisez-vous pour optimiser les campagnes ?

L’adéquation de l’offre avec la cible et son attractivité sont des volets fondamentaux à respecter pour atteindre un meilleur ROI et maintenir une bonne réputation. Celle-ci, accompagnée d’une structure d’e-mailing conforme aux normes en vigueur, favoriseront l’arrivée en boîte de réception.

MailPerformance propose à ses clients une nouvelle fonctionnalité permettant d’atteindre un niveau de  personnalisation unique sur le marché tout en gagnant en productivité dans le pilotage de leurs campagnes. Profiter du pouvoir de recommandation en proposant automatiquement les cinq derniers avis concernant un produit ou un service qui intéresse un abonné, importer l’ensemble d’un catalogue produits, permettre qu’il s’affiche de manière personnalisée et se mette en forme instantanément dans des campagnes d’e-mailing, proposer une démarche cross sell et up sell dynamique en poussant dans ses e-mails des produits complémentaires en fonction de ceux préalablement commandés sont autant d’applications rendues accessibles grâce à la nouvelle fonctionnalité MailPerformance : l’e-mail Content Manager. E-mail Content permet d’interfacer facilement et de personnaliser finement des campagnes d’e-mailing avec différentes sources de données externes.

Quelle est l’actualité de MailPerformance ?

Nous venons de lancer deux programmes de certification autour de MailPerformance. Composés de trois niveaux de certifications (Bronze, Silver et Gold), ils récompensent l’expertise et les bonnes pratiques de nos agences partenaires et de nos utilisateurs. Nos quelque 80 agences marketing et communication clientes bénéficient d’un accompagnement et de produits dédiés à très forte valeur ajoutée, tels que MailPerformance en mode « multi-comptes ».

Nous souhaitons aussi proposer à nos utilisateurs un label qualitatif de reconnaissance pour les soutenir dans leur carrière et fournir à leurs employeurs une véritable validation de leurs compétences. Ces programmes se fondent sur le respect des bonnes pratiques de l’e-mail marketing et de la délivrabilité au niveau de l’entreprise (MailPerformance Certified Partner) mais aussi sur le niveau de compétence des équipes opérationnelles utilisatrices de MailPerformance via le programme MailPerformance Certified Professional. Les agences certifiées bénéficient d’avantages (MailPerformance Users Club, petits déjeuners clients/prospects, formation, accompagnement stratégique, kit de communication).

Comment envisagez-vous l’évolution de l’e-commerce dans les 3 à 5 prochaines années ?

Certains services annoncés comme révolutionnaires (m-commerce, géo-localisation, individualisation/hyperpersonnalisation du dialogue marque/internaute) ont commencé à être réellement intégrés et exploités dans la stratégie e-commerce des annonceurs. La diversité des supports d’achat, la démultiplication des outils marketing ont certes participé à enrichir significativement les données collectées, mais les ont aussi rendues hétérogènes et difficiles à exploiter. Nous assistons d’ailleurs actuellement de la part de nos clients à une phase de « domptage » de leurs données, pour en faciliter l’analyse et mettre en place une relation ultra-personnalisée et automatisée.

Autre phénomène remarquable : l’intégration des réseaux sociaux dans la stratégie et la notion de plus en plus présente de réputation. D’ici 3 à 5 ans, ces concepts seront complètement maîtrisés et nous permettront d’accompagner l’acte d’achat, de l’anticiper et d’intégrer le consommateur au cœur de la stratégie de chaque marque. L’objectif étant de faire de chaque cible un ambassadeur de sa marque et de profiter de son pouvoir de recommandation pour démultiplier le ROI.